L’art du langage : la stylistique moderne


Que peut la stylistique moderne, pour interroger la langue ? Dans quelle mesure permet-elle de nous renseigner sur la capacité du langage de la littérature à "rémunérer le défaut des langues", dont parlait le poète Mallarmé, c'est à dire de renverser leurs limites constitutives ? Car tout style parait en son principe résolution d’un conflit : dépassement de l’arbitraire au profit d’un verbe motivé, dépassement de la linéarité du discours au profit de la simultanéité et de son épaisseur, réinvention totale du lexique le plus commun, élaboration d’un ordre cohérent, au sens où l’entendait Proust, de signification, etc.
Ce sont ces aspects, et bien d'autres, que les masterclasses dirigées par Gérard Berthomieu, professeur de langue et littérature françaises à Sorbonne Université, aborderont à partir d’un libre corpus, pour une (brève) incursion dans la littérature du XXe et XXIe siècle, qui viendra compléter et éclairer à nouveau le cycle Le pouvoir des mots.