L'esprit d'insoumission : hier, aujourd'hui


Comment transformer la critique de ce monde devenu inacceptable en acte citoyen ? C'est le questionnement qui nourrissait l'intranquillité de l'écrivain Dionys Mascolo, homme de multiples engagements aux côtés de Marguerite Duras, de Maurice Blanchot ou d'André Breton.

Désormais, comment survit cet esprit d'insoumission ? Alors que l'on parle du désengagement des intellectuels, que nous raconte la mobilisation des nouveaux mouvements démocratiques, celles des collectifs et des réseaux sociaux ? Et s'ils incarnaient aujourd'hui "l'esprit qui dit non" ?