Interview

Marion Fayolle

portrait de Marion Fayolle
Marion Fayolle - Droits réservés.
Marion Fayolle est une dessinatrice diplômée des arts décoratifs de Strasbourg. Elle publie des bandes dessinées mais travaille également pour l'édition jeunesse et la presse. Pour mieux la connaître, nous avons choisi de l'interroger sur les livres qui ont jalonné son parcours.

La BD qui a suscité votre vocation ?

 
Je ne pense pas qu'il y ait une bande dessinée en particulier qui m'ait donné envie d'en faire. Je n'en lisais absolument jamais étant enfant.
J'en suis venue à faire de la bande dessinée tout simplement parce que depuis toujours j'aime écrire, raconter des histoires et que j'ai un besoin permanent de dessiner.
Quand j'ai découvert la bande dessinée indépendante et notamment les livres de L'Association, j'ai compris qu'il était possible d'explorer plein de choses dans ce domaine et que c'était ce que je souhaitais faire.

Un livre fondateur dans votre enfance ?

Pierrotoulessecretsdelanuit.jpg

Comme tous les enfants, on me lisait beaucoup d'histoires et j'avais de nombreux livres. Je me souviens surtout de Pierrot ou les secrets de la nuit de Michel Tournier. Ce récit me touchait beaucoup. Je ne l'ai pas relu depuis !
 
 






 

Une BD que vous aimez lire et relire ?

 
coucouBouzon-resize189x267.jpg

J'adore relire Coucous Bouzon d'Anouk Ricard !
A chaque lecture, je ris beaucoup et c'est une bande dessinée qui fait du bien, je trouve. C'est très décomplexé, le dessin est faussement maladroit et je ne me lasse pas de son humour.




 
A la Bpi, Salon Graphique, RG RIC C
 

De quel livre rêv(i)ez-vous d'être l'héroïne ?

 
Je ne me souviens pas avoir rêvé de vouloir être une héroïne. Quand je vais voir du théâtre ou de la danse, souvent j'aimerais être sur scène et savoir communiquer aussi bien des émotions. Mais avec les livres, j'ai plus de distance.
Un scénariste avec qui vous aimeriez travailler?
 
Pour l'instant, je n'imagine pas mon dessin sans mon texte. Je dessine comme j'écris et ces deux langages fonctionnent ensemble. Je n'imagine pas collaborer avec un scénariste car ce qui me plait autant dans mon métier c'est de dessiner bien sûr mais c'est surtout de raconter au moyen de textes et d'images.
Récemment, j'ai illustré des textes d'Emmanuelle Pagano qui paraîtront en j
uin. La collaboration était possible car il ne s'agissait pas de bandes dessinées et que nos univers se lient assez facilement.

Les librairies dans lesquelles vous aimez flâner ?

 
Je vis à Lyon et j'aime beaucoup la librairie Ouvrir l'Oeil, rue des Capucins.
Les livres y sont sélectionnés avec soin et les libraires sont d'excellents conseils. On trouve des choses assez pointues en illustration, en graphisme et autres livres illustrés…
Sinon, à Paris, j'aime aller au Monte-en-l'air et à ses nombreux vernissages, à la librairie Super Héros, chez Philippe le libraire ou encore au Pied de Biche.

Un livre que vous offrez souvent ?

 
LemonJefferson.jpg
l

J'offre régulièrement les livres de Simon Roussin. Nous sommes très amis et collaborons ensemble sur la revue Nyctalope. Je connais et suis son travail depuis de nombreuses années et j'aime beaucoup le faire découvrir aux gens autour de moi.


 
Lemon Jeffe'rson et la grande aventure
A la Bpi, Salon Graphique, AL LEM
 

Un lieu qui vous donne envie d'écrire ?
 

Je ne sais pas si le lieu est très important pour avoir envie d'écrire. Il faut surtout trouver des moments où on a une vraie disponibilité d'esprit. La plupart du temps, j'écris et je dessine chez moi, dans mon petit bureau à Lyon. J'y suis bien et  j'y ai mes habitudes de travail.

CC BY-SA 3.0 FR

Tags :
roman graphique
dessin
autobiographie
Captcha: