0   Commentaires

L'accueil du public de migrants

Type d'action :
Collections spécifiques -
Multiculturalisme
Public cible :
Public migrant
Objectif de l'action :
  • Mettre en oeuvre un accueil adapté au public de migrants
  • Proposer à ce public à besoins spécifiques une offre adaptée et en constante évolution
  • Mieux intégrer ce public et mieux le faire connaître


Description de l'action :
La bibliothèque Václav Havel, depuis son ouverture en 2013, reçoit un public de migrants et de demandeurs d’asile, principalement venus d’Afghanistan mais aussi d’Iran, d'Erythrée, du Soudan, de Chine et d'Afrique noire francophone, pour lesquels elle essaye de mettre en œuvre un accueil adapté.
Les récents événements : plus de quatre-vingts migrants délogés, lundi 8 juin 2015, par les forces de l’ordre du parvis de la halle Pajol où se trouve la bibliothèque, puis réinstallés durant deux mois complets, pendant l'été et la période de canicule, ainsi que l’actualité la plus immédiate, soit l’afflux massif sur toute l’Europe de migrants et de réfugiés fuyant les conflits et les guerres, ont résolu la bibliothèque Václav Havel de tenter, à son échelle, de développer un accueil adapté et une offre en constante évolution pour ce public à besoins spécifiques.
L’hostilité, de plus, d’une partie des usagers de la bibliothèque a mis en lumière la nécessité de promouvoir des initiatives permettant de mieux inclure ce public et d'en favoriser une meilleure appréhension.

Dès l'ouverture, la bibliothèque a toujours été animée par le souci de : 
  • Faciliter la procédure d’inscription. En l’occurrence, la domiciliation chez des associations comme France terre d’asile est acceptée. La fiche d’inscription, de plus, va être bientôt traduite en farsi, arabe, pachto, chinois, anglais
  • Proposer un usage libre des prises électriques
  • Faire reconnaître les migrants comme partie intégrante du public
D'autre part, un certain nombre de cours et d’ateliers, non exclusivement réservés aux réfugiés mais particulièrement en phase avec leurs attentes, sont proposés de façon régulière à la bibliothèque :
  • Des ateliers de conversation en français : la Parlotte (1h par semaine durant toute l’année)
  • Des cours en Français langue étrangère (FLE) depuis le farsi assurés par une enseignante bénévole (2h par semaine)
  • Des cours d’alphabétisation en farsi par la même enseignante (depuis septembre 2015, de façon hebdomadaire)
  • Des rencontres ponctuelles avec l’association France terre d’asile autour de la demande d’asile
  • Speakotte. Depuis septembre 2015, un des participants de la Parlotte anime une Speakotte hebdomadaire, pour parler ensemble en anglais
La bibliothèque dispose aussi de collections adaptées (en farsi, pachto, arabe, tigrigna et apprentissage du français)
Enfin, en réponse à l'antipathie de certains usagers auxquels elle est confrontée, la bibliothèque a décidé de participer au festival Migrant’Scène, festival organisé par la Cimade et qui aura lieu du 14 au 29 novembre 2015. Au-delà du festival, tout un programme de manifestations, en relation avec la question des migrants et des réfugiés, a été mis sur pieds. Ces rencontres, ces débats, ces projections, etc., se dérouleront tout au long des mois de novembre et de décembre 2015.
Un aperçu du programme : une journée jeux et migrations, avec le collectif UnderConstruction et le groupe Alinéaire ; des projections de films : Welcome de Philippe Lioret et l'Escale de Kaveh Bakhtiari ; deux expositions : l'une autour de la BD Magic-Majid de Pierre Fouillet, l'autre autour d'affiches issues des fonds de la Cité de l'Immigration, etc.
Le but de cette collaboration avec Migrant’Scène et de cette programmation est de mieux faire connaître la condition des migrants et de tenter de favoriser l’intercompréhension.
 
Documents en ligne 
Sur le même sujet : 


Captcha: