0   Commentaires

Quelles étaient les sections d'école primaire en 1939 ?

En 1939, la scolarité à l'école primaire était de 8 années : de 6 à 14 ans.
Quelles étaient les différentes sections ?
Photo du Mémorial Jean Zay, à Beaumont
Mémorial de Jean Zay (Beaumont, Puy-de-Dôme, France) par Romary [CC-BY-SA 3.0] via Wikimedia

Histoire de l'enseignement en France

Nous avons trouvé la réponse à votre question en consultant l'ouvrage suivant : 

Histoire de l'enseignement en France : 1800-1967
d'Antoine Prost ; A. Colin, Paris: 1983
Notice Sudoc de l'ouvrage
 
A lire, au chapitre concernant les écoles primaires et l'état des classes :
Jusqu'en 1936, avant la réforme de Jean Zay, il y avait trois niveaux : élémentaire, moyen et supérieur 
L'évolution des réformes dans le système éducatif :
  •  Extrait du décret du 18 janvier 1887, modifié par l'arrêté du 23 février 1923, qui décrit le fonctionnement de l'école primaire et les âges des enfants dans les différents niveaux (ou sections)
 
 
  • Les grandes lignes de l'évolution des institutions scolaires
    A lire, en ligne sur le site de l'Ecole d'Economie de Paris : Mémoire de Julien Grenet sur les institutions scolaires
    J. Grenet est chargé de recherche au CNRS, membre associé à l'École d'Économie de Paris et directeur adjoint de l'Institut des Politiques Publiques. 
    Avec la réforme et la loi sur l'instruction publique obligatoire du 9 août 1936, une année de scolarité fut rajoutée. La conséquence de cette mesure fut la création de la " classe de fin d'études " (de 13 à 14 ans).
 
  • Vers la réforme : article concernant Jean Zay et les réformes des années trente
    Jean Zay, Ministre de l'éducation en 1936 : sa vie, son oeuvre sur le Centre National de la Documentation Pédagogique d'Orléans-Tours
    Ces pages vous donneront un aperçu historique du contexte dans lequel naissent les principales réformes dans le système éducatif et du rôle investit par le politicien Jean Zay, nommé ministre de l'Education nationale et des Beaux-arts du premier gouvernement de Front Populaire par Léon Blum, en 1936.
     

Sur Jean Zay (1904-1944) 

Pour davantage d'informations concernant Jean Zay, vous pouvez consulter les ressources suivantes : 
Jean Zay prolonge de 13 à 14 ans l'obligation scolaire par la loi du 6 août 1936 dès la rentrée scolaire 1936.
Au lieu de définir aussitôt par circulaire le contenu et les programmes de cette année de fin d’études primaires, il laisse « toute liberté d’initiative » aux instituteurs.
(...) Jean Zay réorganise par décret l'administration, remplaçant les directions du secondaire et du primaire par celles du second et du premier degré.
(...) D'autres mesures sont prises telles que la mise en réseau des centres d'orientation professionnelle, la création du comité supérieur des œuvres en faveur de la jeunesse scolaire et universitaire (ancêtre des CROUS : Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires) qui verront le jour après la Seconde Guerre mondiale.
  • Sélection bibliographique de travaux portant sur Jean Zay, rassemblés par le centre de documentation de l'Ecole Nationale d'Administration.
    Ce document vous donnera également accès à des sites web et des articles, de presse et à caractère scientifique, concernant certains événements majeurs de sa vie...
 
  • Le décret organisant le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, en 1939)
    Accès au décret organisant le CNRS: Journal Officiel de la République française, 71e année, n°259, mardi 24 octobre 1939, p. 12594-12595 sur le site BibNum : bibliothèque numérique de textes scientifiques antérieurs à 1950, commentés par des scientifiques contemporains qui souhaitent partager leur intérêt pour ces textes et analysent leur impact dans la science et la technologie actuelles.
 
 

 
Cordialement,
 
BiblioSésame - LIMOGES Bibliothèque francophone multimédia
Captcha: