Les plantes sont-elles sensibles ?


Il y a encore très peu d’années, on parlait d’irritabilité végétale, s’agissant d’une sensibilité que l’on peinait à reconnaître aux plantes, quand les animaux étaient eux-mêmes considérés comme des machines. Aujourd’hui, le terme de sensibilité végétale est reconnu et est même parfois envisagé comme une véritable forme d’intelligence. En quoi consiste la sensibilité végétale, et qu’a-t-on vraiment appris sur elle au cours de ces dernières années ?

 
rencontre retransmises en direct sur bpi.fr