0   Commentaires
Image
Publié le

Alfred Stieglitz dans le domaine public en 2017

Photographie intitulée From my window at the Shelton, North, par Alfred Stieglitz
From my window at the Shelton, North, par Alfred Stieglitz (1931) [public domain]
Un artiste entré dans le domaine public en janvier 2017 vous est présenté chaque semaine de janvier à travers une de ses œuvres. Cet artiste est sélectionné dans la liste du Calendrier de l'avent du domaine public.

Alfred Stieglitz (1864-1946)


Le photographe Alfred Stieglitz est l’une des figures majeures de la photographie du 20e siècle. A la fois galeriste, éditeur et photographe, il aura une influence décisive sur l’art américain.

Fils d’immigrés juifs allemands, Alfred Stieglitz naît en 1864 à Hoboken, dans la banlieue de New York. Après avoir grandi à Manhattan, il part suivre des études d’ingénieur en Allemagne, à Karlsruhe (la ville natale de ses parents), puis à Berlin. C’est à cette époque qu’il commence à prendre ses premières photographies. D’abord intéressé par l’aspect technique, il multiplie les essais en chambre noire, allant jusqu’à s’inscrire à un cours de chimie pour parfaire sa maîtrise.

De retour aux Etats-Unis en 1890, Alfred Stieglitz s’engage dans le mouvement picturaliste, qui ambitionne de faire entrer la photographie parmi les beaux-arts. Luttant contre la standardisation des images, il défend une véritable esthétique de la photographie, qui privilégie la vision et la sensibilité du photographe devant le réel.

En 1902, Alfred Stieglitz fonde avec Clarence White et Edward Steichen le groupe “Photo-Secession”, qui veut faire reconnaître la photographie comme un art à part entière. Pour promouvoir ses idées, il crée la célèbre revue Camera Work et ouvre la renommée galerie 291 sur la Cinquième Avenue. Il y expose aussi bien des artistes affiliés au mouvement que l’avant-garde européenne, avec Cézanne, Picasso, Rodin ou Duchamp.

Peu à peu, Alfred Stieglitz s'émancipe du pictorialisme pour revenir à la photographie pure. Il expérimente de nouvelles prises de vue, jouant des lignes et de la lumière. Ses vues new-yorkaises (son sujet de prédilection), au clair-obscur et à la géométrie travaillés, immortaliseront durablement le gigantisme de la ville.

Il se consacrera jusqu’à la fin de sa vie à son activité de galeriste, avant de s’éteindre en 1946. Son talent, son engagement et sa clairvoyance en font l’un des pionniers de la naissance de l'art moderne aux Etats-Unis.

Voir plus d'oeuvres

La fiche dans le Calendrier de l’avent du domaine public
Les œuvres publiées dans Camera Work
Les œuvres disponibles sur Wikiart
Auteur :
Captcha: