0   Commentaires
Article

Des photographes à l'école

Comment rendre compte de sa vie, tirer son autoportrait, représenter son foyer et les membres de sa famille par le biais de la photographie ? Voici les défis qu'ont relevés les élèves de CM2 de l'école de Cadarcet (Ariège) et ceux de l'école Maurice Chevalier (Paris), dans le cadre d'un échange épistolaire sur l'année scolaire 2014-2015.

Accompagnés par des photographes du bar Floréal (collectif désormais dissous), Mara Mazzanti et Nicolas Quinette, les écoliers de Paris et d'Ariège ont produit des images au travers desquelles ils ont représenté leur quotidien et leur environnement. Certains clichés présentés ici ont fait l'objet d'une exposition intitulée "D'une école à l'autre, une correspondance photographique", affichée dans la rue à Paris.

Nous vous proposons de découvrir quelques photographies et d'écouter les témoignages des personnes ayant participé à ce projet : élèves, photographe et professeur des écoles.

/files/live/sites/Balises/files/Images/Arts/bar_floreal/exphotos/011_72dpi-resize600x429.jpg
Exposition de photo devant le bar Floréal, Delphine Nicolas, Bpi


Présentation des ateliers par Mara Mazzanti, photographe du bar Floréal

L'historique du projet


Le travail avec l'école ariègioise

Un travail sur l'autoportrait aux accents très ruraux.

Le travail à Paris avec Nicolas Quinette

L'atelier se poursuit en parallèle à Paris, autour de l'intime, la vie de famille. Quand la pudeur s'en mêle...

La sélection en vue de l'exposition

Les ateliers ont donné lieu à une exposition devant le bar Floréal, sur des panneaux électoraux entre l'école élémentaire de la rue Julien Lacroix (Paris 20e) et la Galerie du bar Floréal. Mara Mazzanti raconte comment les enfants font le choix des photos.


Amar Trabelsi, professeur des écoles, à Paris, parle des ateliers.

La pédagogie d'Amar Trabelsi se rapproche de la méthode Freinet qui privilègie l'apprentissage naturel.




Cadarcet versus Belleville : deux façons de vivre et de photographier son enfance.

L'expérience, vue par les enfants

Les enfants ont travaillé en binôme. Ils étaient tour à tour modèle et photographe.

 

Le portrait de Lula

L'ébouriffante photo de Raphaëlle par Morgane


Le portrait de Lilas.

Captcha: