Publié le

Démocratie participative et locale 1/4 : le conseil de jeunes

Séance du conseil municipal des jeunes
Séance du conseil municipal des jeunes à Mably (42) © Commune de Mably - DR
Le conseil municipal des jeunes permet d'initier les jeunes, souvent mineurs, à la vie politique. Son champ d'intervention varie selon la volonté de la commune d'en faire un véritable outil de participation citoyenne. Cette participation citoyenne peut prendre de nombreuses formes. L'échelon local est sans doute le plus adapté pour l'expérimenter et obtenir des résultats tangibles. Balises vous propose plusieurs exemples de dispositifs permettant l'implication des citoyens mis en place par des villes de tailles diverses.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le conseil municipal de jeunes existe dans près de 2 000 communes. Les premiers conseils, créés par arrêté municipal, sont apparus dans les années soixante avec pour objectif d'initier les jeunes à la vie politique. Le gouvernement a reconnu et encadré juridiquement ce dispositif en janvier 2017 dans l'article 55 de la loi « égalité et citoyenneté ». Bien souvent, le périmètre d'action de ces conseils est réduit par la municipalité à l'observation ou à la suggestion d'idées ayant peu d'incidence budgétaire, ou touchant au domaine de l'enfance. Seuls les élus statuent et instruisent ensuite.
Il existe sur le même modèle des conseils des sages, pour les personnes âgées. Certaines communes utilisent néanmoins ces conseils des jeunes comme un véritable outil de participation citoyenne.

La ville de Mably (7 614 habitants), dans le département de la Loire, a gagné le prix « ANACEJ 2019 - petites communes » pour la réalisation de son « espace ado ». Ce prix délivré par l'Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (ANACEJ) récompense depuis 2011 les meilleures actions menées par des conseils de jeunes.
La réalisation de l'espace ado dans le parc public Louise-Michel à Mably s'est déroulée de novembre 2016 à décembre 2018 et a impliqué les jeunes conseillers de la commission urbanisme dans toutes les étapes du projet, de sa définition à l'inauguration de l'espace. Les jeunes ont notamment réalisé un sondage et une étude des installations proposées sur les communes voisines, ont élaboré le budget avec l'aide d'élus et de techniciens, ont participé à plus d'une dizaine de réunions...

L'instance est consultative mais elle permet aux jeunes de prendre conscience de leur capacité d'action par des actions concrètes. Dans ce but, la municipalité met à la disposition de son conseil des jeunes un emploi civique depuis deux ans et offre l'aide de son service Enfance, jeunesse et médiation. De nombreuses visites, des participations à des réunions, des échanges avec d'autres CMJ viennent nourrir la réflexion des jeunes et les aider à concrétiser leurs projets.
Ils rendent compte de leur action sur le site qu'ils ont créé.
Auteur :