0   Commentaires
Interview

Dans la bulle d'Ugo Bienvenu

Portrait dessiné d'Ugo Bienvenu par lui-même
Autoportrait 2019 © Ugo Bienvenu
Ugo Bienvenu, invité du Jeudi de la BD d’octobre 2019 à la Bibliothèque publique d’information, présente à Balises quelques-uns de ses artistes préférés.
Illustrateur, auteur de bandes dessinées et réalisateur de films d’animation, il explore le futur et questionne les progrès de l'intelligence artificielle dans sa dernière BD, Préférence système. Nourri par des lectures et des références éclectiques, Ugo Bienvenu manifeste depuis toujours un intérêt pour des questions humanistes, relatives aux transformations de la société et à la liberté. Son univers est aussi composé d'œuvres douces et poétiques. 

Quel souvenir gardez-vous de vos lectures d'enfance ?

Mon père était diplomate alors nous étions très souvent en déplacement, en voiture ou en avion, et dans des lieux de transit extrêmement ennuyeux. Par conséquent, la lecture représentait pour moi de véritables moments de calme. Je lisais tout le temps et partout. Je me procurais des livres à la bibliothèque, puis au fil du temps, je me suis constitué ma propre bibliothèque.
Mes lectures étaient variées, je dévorais tout ce qui me tombait sous les mains. Par exemple, en BD, j’aimais Ric Hochet, Soda, Spirou, Tintin, Dragon Ball, Akira, Tif et Tondu, Jerôme K. Jérôme Bloche, Jeremiah, Les Tours de Bois-Maury, L'Incal, Corto Maltese, les BD de Guido Crepax...

Qui sont les artistes que vous appréciez ?

La liste est longue et je vais forcément en oublier ! En musique, j’aime autant Dire Straits, que j’ai beaucoup écouté en voiture, que Pink Floyd. J’écoute aussi de la chanson française : Laurent Voulzy dont j’apprécie la douceur ou Julien Clerc. 
En cinéma, je suis particulièrement touché par la densité des films d’Andreï Tarkovsky. À l’écran, j’adore voir Monica Vitti, qui est pour moi la meilleure actrice de tous les temps. J’aime aussi la voix de Michel Piccoli, la liberté de jeu de Gérard Depardieu, la scansion de Fabrice Luchini.
En peinture, j'aime la touche de Michaël Borremans et la maîtrise absolue d’Edgar Degas.

Qui sont vos auteurs de BD préférés ?

Je suis particulièrement sensible au travail des illustrateurs à la gouache des années cinquante. 
Par ailleurs, j’admire l'élégance, la sensualité et la tension de la ligne d’Alex Raymond et de Franck Godwin. J'aime aussi la grâce fragile de Frédéric Poincelet et la sobriété d’Alain Dodier.
Je suis aussi fan de Blutch dont la recherche constante et le geste sont fascinants. Il y en a beaucoup d’autres : Christophe Blain, Alex Ross, Tome et Janry, Hergé. Impossible pour moi d’être exhaustif !

Que lisez-vous aujourd'hui ?

En ce moment, je lis La Médiocratie d'Alain Deneault. L'auteur décrypte comment la société contemporaine crée des gens remplaçables et comment il nous est conseillé, soi-disant pour notre bien, de ne pas être trop bons dans notre travail. 
Parmi mes auteurs de fiction préférés, je peux citer Philip K. Dick pour l'ampleur de son œuvre, Michel Houellebecq pour le rythme de ses récits et les risques qu’il prend, ou encore Marguerite Duras dont j'aime l'usage de la virgule.

Quels sont vos films d'animation préférés ?

Porco Rosso, Kiki la petite sorcière, Princesse Mononoké : je suis un grand admirateur de Hayao Miyazaki. Pour moi, il est le seul véritable auteur de long métrages d'animation. Ses récits sont empreints de poésie, de beauté et de mystère. Il y a une grande liberté dans son travail. C’est un des plus grands artistes que je connaisse. 
En série d’animation, j’adore Shin-Chan. C'est drôle, franc, libre, direct, honnête, bref, incontournable !

Avez-vous un livre et une BD à nous recommander ?

L’Obsolescence de l'homme, de Günther Anders, un de mes auteurs favoris. Il lit entre les lignes de l’histoire et dresse un tableau visionnaire de l’humanité. C’est un livre essentiel qui donne des clés pour rester libre. 
En BD, je vous recommande Et délivre nous du mal, un super épisode de Soda, par Philippe Tome. C’est jouissif, pêchu, pas prétentieux, tout ce que j'aime !
Auteur :
CC BY-NC-SA 4.0
Captcha: