Publié le
13/03/2019
Vidéo
Appartient au dossier :

« La psychiatrie doit tenir compte du réel de la folie »

La rencontre « Réformes de l’institution : que devient la psychiatrie sans la référence humaniste ? », organisée le 28 janvier 2019 à la Bibliothèque publique d'information, expose les enjeux auxquels sont confrontés les institutions psychiatriques et revient sur les débats actuels entre les courants psychiatriques.


En 1946, Jacques Lacan écrit Propos sur la causalité psychiqueun texte fondamental dans lequel il rend compte du déclin de la clinique psychiatrique. Il perçoit déjà le risque pour la psychiatrie de chercher la cause de la folie dans la neurologie. Selon lui, la folie s’approche en questionnant l’être, la vérité et le rapport au langage. Comme l'explique la psychanalyste Clotilde Leguil, cette position l'oppose à son confrère le psychiatre Henri Ey, dont la théorie de « l’organo-dynamisme » donne pour origine aux maladies psychiatriques à la fois des causes neurologiques et psychiques.


Pierre Sidon, psychiatre et psychanalyste, dresse le bilan de la psychiatrie moderne. Il parle de l’échec d’une psychiatrie « inhumaine », d’un « désaliénisme » et d’une « désinstitutionnalisation ». Son propos prend pour exemple le livre Psychiatrie, l’état d’urgence de Marion Leboyer et Jean-Michel Llorca, qu’il présente comme « polémique mais basé sur un travail impartial ». Selon ces deux auteurs, deux courants psychiatriques s’opposent.
Le courant « humaniste » qui se propose de redonner la parole aux patients et de recréer une parité entre les soignants et les soignés, et le courant universitaire « scientifique », porté sur l’intelligence artificielle et les applications psychiatriques sur smartphone.

Francesca Biagi-Chai, psychanalyste et psychiatre, se demande comment la psychanalyse peut orienter la psychiatrie et la transformation des institutions.
La psychanalyse est la
« troisième voie ». Selon elle, la psychiatrie maintient du « singulier dans une époque de massification grandissante ». L’hôpital psychiatrique est un lieu où le lien social est restauré.

 





Rencontre organisée dans le cadre du cycle "Psychiatrie, psychanalyse et malaise social"
 

À retrouver dans la WebTV / WebRadio
 

Auteur :
CC BY-NC-SA 4.0