Effractions : les temps forts de l’édition 2022

Le festival de littérature contemporaine revient pour sa troisième édition du 24 au 28 févier 2022. Découvrez les temps forts !

© Atelier 25

Créé par la Bpi en 2020, le festival de littérature contemporaine Effractions met en avant une littérature qui questionne l’appropriation du réel par les écrivain·e·s, la façon dont il fait irruption dans la fiction contemporaine, mais aussi la manière dont les journalistes font récit. Une orientation qui permet d’interroger leur pratique d’écriture et de stimuler la réflexion littéraire par le biais de rencontres, d’ateliers, de performances, de lectures et d’entretiens.

La programmation fait la part belle aux auteur·rice·s de la rentrée littéraire de septembre 2021 et de janvier 2022, et ne se limite pas à la « non-fiction » mais embrasse tous les genres littéraires lorsqu’ils travaillent des thématiques fortes entrant en résonance avec les débats contemporains. Pour cette 3e édition, l’accent sera mis sur la littérature européenne.

Parmi les temps forts de l’édition 2022 (sous réserve de modifications) :

  • Jeudi 24 février • 20h : soirée d’ouverture. Lecture de Mahmoud ou la montée des eaux d’Antoine Wauters (Verdier, 2021) accompagnée en musique par le violoniste syro-belge Shalan Alhamwy et l’accordéoniste Jonas Malfiet (Damast Duo)
  • Vendredi 25 février • 19h : grand entretien avec Nicolas Mathieu à l’occasion de la sortie le 2 février de son nouveau roman Connemara aux éditions Actes Sud, autour de la question du réel en littérature
  • Samedi 26 février • 14h : rencontre croisée entre Julia Kerninon (Toucher la terre ferme, L’Iconoclaste, 2022) et Aude Seigne (L’Amérique entre nous, Zoé, 2022) autour des questions de maternité, féminisme, couple, désir, création
  • Samedi 26 février • 19h : discussion autour de l’héritage de la guerre d’Algérie, du racisme et des discriminations avec Nedjma Kacimi (Sensible, Cambourakis, 2021) et Alexis Nouss, professeur en littérature générale et comparée à l’Université d’Aix-Marseille
  • Dimanche 27 février • 18h : discussion autour du roman de Corinne Royer, Pleine terre (Actes Sud, 2021) avec Matthieu Ansaloni, politologue spécialiste des questions agricoles
  • Lundi 28 février • 15h : rencontre avec le sociologue et écrivain Fabien Truong autour de sa nouvelle publication, La taille des arbres (Rivages, 2022).

Mais aussi Nina Bouraoui, Claudia Durastanti, Leila Guerriero, Eric Vuillard…fans oublier les ateliers participatifs avec les étudiants du Master de création littéraire de l’Université Paris 8, les ateliers d’écriture et de lecture à voix haute, les lectures-fictions de l’Ircam

Reprenant les formats de ses deux premières éditions, le festival proposera des rencontres qui éclairent le fil ténu entre réel et fiction, jusque dans le procédé même de l’écriture :

  • Collusion : un écrivain dialogue avec un spécialiste ou un artiste autour du sujet central de son texte.
  • Regards croisés : à partir d’une thématique sociétale (féminisme, politique, écologie), deux ou trois auteurs sont invités pour évoquer leur texte et la façon dont il éclaire cet enjeu.
  • À voix haute : lectures par les auteurs ou des comédiens, pour donner corps aux textes.
  • Chantier de fouille : l’écrivain nous invite à sa table de travail et examine la place et le processus de documentation dans son écriture.
  • La revue de presse de l’écrivain : au sein de l’espace Presse de la bibliothèque, l’auteur est invité à évoquer son rapport à l’actualité et à la presse.
  • Grand entretien : une grande figure de la littérature revient sur la place de l’écriture du réel et sa cohérence dans l’ensemble de son œuvre.

Programmation complète à retrouver sur effractions.bpi.fr !

Publié le 11/01/2022 - CC BY-SA 4.0