Daniel Spoerri et ses amis


« Dans ma chambre numéro 13 de l’hôtel Carcassonne, 24, rue Mouffetard, au 4e étage, à droite de la porte se trouve une table entre le réchaud et l’évier que Vera m’a peinte un jour en bleu pour me faire une surprise ».
Ainsi débute la Topographie anecdotée* du hasard écrite en 1961 par Daniel Spoerri, jeune artiste suisse qui aime les objets du quotidien, la poésie, le hasard et l'amitié. Ce texte expérimental sera au fil du temps annoté, enrichi par ces amis et fera l'objet de nombreuses éditions. L’aventure continue aujourd’hui avec la version complète en français publiée par les éditions Othello/Le Nouvel Attila & Le Bureau des activités littéraires