Jérusalem, de Patrice Chagnard / Bondy Nord, de Claudine Bories

Jérusalem
« C'est mon premier voyage à Jérusalem. Je viens ici rempli d'images dorées d'une ville idéale. Comme pour beaucoup d'autres, ce voyage est aussi pour moi une sorte de pèlerinage. Dans mes bagages, j'ai emporté une bible, des prophéties, des poèmes. 'De toi, on dira, tout homme y est né. C'est là que montent les tribus, les tribus du Seigneur. Tous ont les yeux sur toi. Ils espèrent.' … Le conflit, je l'avais presque oublié. Je ne voulais pas y penser, sinon je ne serais pas venu. La terre promise, la cité sainte, tout ça a-t-il encore un sens aujourd'hui ? » Patrice Chagnard


Bondy Nord, c'est pas la peine qu'on pleure
Coincée entre l’autoroute A3 et la route d’Aulnay, Bondy Nord semble livrée à tous les maux habituellement invoqués quand on parle de la banlieue : béton, violence, délinquance, chômage et drogue. Claudine Bories a pris le temps de s’y arrêter, de s’y promener et d’interroger ses habitants. Avec elle, découvrons leur formidable espoir d’embellir et de faire revivre leur cité.
« C’est pas la peine qu’on pleure ! » A Bondy Nord, on s’est fait une raison : chacun doit se fabriquer son bonheur tout seul. Devant l’inertie des pouvoirs publics, Mohammed, Sylvie et bien d’autres, Bondinois depuis si longtemps qu’ils ne pourraient envisager de vivre ailleurs, ont décidé de travailler ensemble à redonner une physionomie humaine à leur cité et à retisser un tissu social largement effiloché par le racisme, la drogue et la délinquance. Ils racontent leur combat.